AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nombreux ahadith, athars autour du Coran (apprentissage, lecture...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modérateur
Admin


Messages : 118
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Nombreux ahadith, athars autour du Coran (apprentissage, lecture...)   Lun 16 Aoû - 6:11


L'apprentissage du Coran aux enfants est l'une des meilleures choses pour laquelle se dépense l'argent, le temps et les préoccupations


Selon 'Uthman Ibn 'Affan le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Le meilleur d'entre vous est celui qui a appris le Coran et l'a enseigné. » (Rapporté par al-Boukhari)

Celui qui apprend le Coran sera élevé pour chaque verset appris d'un degré dans le Paradis.

Selon 'Abdallah Ibn 'Amr Ibn al-'As, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : : « On dira au lecteur assidu du Coran : « Lis et élève-toi. Récite clairement comme tu le faisais dans le bas-monde, car ta demeure te sera fixée au dernier verset que tu liras »( Rapporté par at-Tirmidhi qui le considère hassan sahih )

L`imam as-Shaafi`i Rahimahoullah a dit : « J'ai appris le Coran à 7 ans et Al Mouwatta (de l'Imam Malik) à l'âge de 10 ans.

Abu Oumama le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Récitez le Coran car au Jour du Jugement, il viendra intercéder en faveur de ceux qui ont l'habitude de le réciter » (Rapporté par Muslim)

Sache Cher Musulman, Que ton enfant apprenne le Coran est mieux que toute cette vie et ce qu`elle contient.

Selon Abu Hourayra le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « L'un d'entre vous voudrait-il qu'à son retour vers sa famille, il trouve trois chamelles pleines et biens charnues ? »Nous dîmes : « Certainement », le Prophète aleyhi salat wa salam dit : « Trois versets que l'un d'entre vous récite en prière valent mieux que trois chamelles pleines et biens charnues. » (Rapporté par Muslim, Ibn Maja et Ahmad)

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "O Abou Dharr ! Saches qu'aller apprendre un verset du Coran est meilleur pour toi que de prier cent rak'a". (Ibn Mâja) - Ibn Kathir (رحمه الله)

Selon Ibn 'Abbâs (رضي الله عنهما), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Celui qui n'a rien du Coran dans son ventre est comme une maison en ruine". (At-Tirmidhi, Al-Albâni Rahimahoullah a jugé ce hadîth faible)

Ibn Kathir rapporte que le fait d'apprendre le Coran et de l'enseigner est un signe de piété et du parfait. En étudiant le Coran, le croyant devient parfait en son âme, mais en l'enseignant, il participe à élever une autre âme au niveau du parfait. Ainsi, l'intérêt individuel se voit-il lié à celui collectif, à contre exemple de ceux qui restent indifférents et/ou qui cherchent à dévoyer les autres.

Ainsi, à titre d'exemple, Abou AbdurRahman Abd'Allah Ibn Habib As-salami a passé presque 70 ans à enseigner le Coran. Quand on lui demandait la raison de ce long parcours, il évoquait le Hadith : Le meilleur parmi vous est celui qui apprend le Coran et l'enseigne.( Al Boukhaari )

Voici maintenant, chers lecteurs:

les mérites de la lecture du Saint Coran

Allâh (تعالى) a dit: {Ceux à qui Nous avons donné le Livre, qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient.} (2/121)Selon 'Aïcha (رضي الله عنها), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Celui qui lit assidûment le Coran et qui excelle dans sa lecture, sera avec les nobles anges-Messagers qui ne font qu'obéir à leur Seigneur. Celui qui lit péniblement le Coran et en hésitant dans sa lecture aura quand même deux salaires". (Al-Boukhâri, Mouslim)


Selon Abou Mousa Al-Ash'ari (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'image du croyant qui lit le Coran est celle de l'orange: son odeur est suave et sa saveur est suave. L'image du croyant qui ne lit pas le Coran est celle de la datte: elle n'a pas d'odeur et elle est douée. L'image de l'hypocrite qui lit le Coran est celle de la plante aromatique: son odeur est bonne et son goût est amer. L'image de l'hypocrite qui ne lit pas le Coran est celle de la coloquinte: elle n'a pas d'odeur et son goût est amer". (Al-Boukhâri, Mouslim)


Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "La jalousie n'est permise que dans deux choses: - Un homme à qui Allâh a donné d'apprendre le Coran et de passer des heures de la nuit et du jour à le lire et à méditer sur son contenu.- Un homme à qui Allâh a donné une fortune qu'il ne fait que dépenser (dans le bien) de nuit et de jour". (Al-Boukhâri, Mouslim)


Abou Oumâma (رضي الله عنه) rapporte: "J'ai entendu le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dire: "Lisez le Coran car il viendra le jour de la résurrection comme intercesseur pour les siens"". (Mouslim)

An-nawâs Ibn Sam'an (رضي الله عنه) a dit: "J'ai entendu le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dire: "Le jour de la résurrection on fera venir le Coran et les siens qui le mettaient en pratique dans ce bas-monde. Il est précédé par les chapitres "La vache" et "La famille de 'Imràn" qui viendront disputer en faveur de celui qui les lisait et appliquait leurs principes"". (Mouslim)



Selon Ibn Mas'oûd (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Celui qui lit une seule lettre du Coran s'inscrit une bonne action et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que "Alif Lam Mim" est une lettre, mais Alif (أ) est une lettre, Lam (ل) est une lettre et Mim (م) est une lettre". (At-Tirmidhi et Ibn Mâja avec une chaîne authentique)[


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 374
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Nombreux ahadith, athars autour du Coran (apprentissage, lecture...)   Ven 3 Sep - 20:51




  • AbdAllah ibn Mas’ud radyAllahu ‘anhu a dit :

    « Celui qui aime le Qur’an, Allah et son Messager l’aiment. Celui qui veut savoir s’il aime Allah et son Messager qu’il regarde, s’il aime le Coran, alors il aime Allah et son Messager. »

    [al Kabir (8657)]



  • AbdAllah ibn Mas’ud, radyAllahu ‘anhu, a dit :

    « Les coeurs ne sont que des récipients, remplissez les du Coran et de rien d’autre. »

    [Al-Musannaf (7/136)]


  • Concernant la Parole d’Allah, subhanahu wa ta’ala :

    { Ceux à qui Nous avons donné le Livre, et qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient. Et ceux qui n’y croient pas sont les perdants. }

    AbdAllah ibn Mas’ud a expliqué : « Par Celui qui détient mon âme dans Sa main, le réciter comme il se doit consiste à déclarer licite ce que le Coran déclare licite et illicite ce qu’il déclare illicite ; à le réciter comme il a été révélé, à ne pas changer le sens, à ne pas lui donner une interprétation inacceptable. »

    [Tafsir ibn Kathir, verset 121 de sourate Al-Baqarah]



Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minbar-al-quran.forum-actif.net
 
Nombreux ahadith, athars autour du Coran (apprentissage, lecture...)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet de recherche sur l'apprentissage de la lecture
» L'apprentissage de la lecture en 2014
» Une méthode de lecture révolutionnaire en maternelle...
» Le Coran dans une autre langue que l'arabe
» Méthode de lecture en acces libre - par Rémi Guillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Al Qur'an al Karim - القرآن الكريم :: Divers articles au sujet du Coran مواضيع مختلفة حول القران-
Sauter vers: